Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Qu’est-ce que la double vision ou diplopie ?

La diplopie, communément appelée double vision, désigne un état dans lequel une personne voit deux images d’un même objet. Elle peut se manifester dans diverses populations et avoir différentes causes. La prévalence de la diplopie dépend des facteurs sous-jacents qui contribuent à cette affection.

Quelle est la fréquence de la diplopie  ?

Les épisodes temporaires ou occasionnels de vision double sont relativement fréquents et peuvent survenir chez la plupart des individus à un moment ou à un autre de leur vie. Ces cas peuvent être dus à la fatigue, à la fatigue oculaire, à l’intoxication alcoolique ou à certains médicaments. Toutefois, si la vision double persiste ou se produit fréquemment, il est important de consulter un médecin.

Le strabisme, un mauvais alignement des yeux, est une cause fréquente de diplopie persistante. Le strabisme peut être présent dès la naissance (congénital) ou se développer plus tard dans la vie (acquis). La prévalence de la diplopie liée au strabisme varie en fonction de la population étudiée. On estime qu’elle touche environ 2 à 4 % des enfants.

La diplopie peut également être associée à diverses affections neurologiques, telles que la sclérose en plaques, les accidents vasculaires cérébraux, les traumatismes crâniens ou les tumeurs affectant les nerfs ou les structures cérébrales impliquées dans la vision. La prévalence de la diplopie dans ces cas dépend de l’affection spécifique et de sa gravité.

Avec l’âge, les muscles et les nerfs qui contrôlent les mouvements des yeux peuvent se modifier, ce qui entraîne une diplopie liée à l’âge. Ce phénomène peut être dû à des pathologies telles que la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), la cataracte ou d’autres troubles oculaires liés à l’âge. La prévalence de la diplopie augmente avec l’âge, en particulier chez les personnes âgées.

Diplopie (vision double)

Symptômes et causes de la diplopie

La diplopie peut se manifester sous diverses formes et est classée en plusieurs types en fonction de différents facteurs. Voici quelques-uns des différents types de diplopie :

1. Diplopie monoculaire :
Ce type de diplopie se produit lorsque la vision double n’est présente que dans un seul œil. La vision double dans un œil suggère généralement un problème au niveau de l’œil lui-même plutôt qu’un problème d’alignement des yeux. Les causes peuvent être l’astigmatisme, la cataracte, des irrégularités de la cornée ou des anomalies du cristallin.

2. Diplopie binoculaire :
La diplopie binoculaire est une vision double qui se produit lorsque les deux yeux sont ouverts. La double vision des deux yeux est généralement due à un mauvais alignement ou à des problèmes de coordination entre les deux yeux, ce qui fait que les images de chaque œil ne fusionnent pas correctement dans le cerveau. La diplopie binoculaire peut être causée par diverses affections telles que des paralysies des nerfs crâniens, des faiblesses musculaires, le strabisme (mauvais alignement des yeux) ou des troubles nerveux.

Abonnez-vous à notre bulletin d'information

Recevez des conseils utiles, un contenu pertinent et les dernières nouvelles dans le domaine de la thérapie de la vision et de l’amélioration de notre sens le plus précieux : la vue !

3. Diplopie horizontale :
La diplopie horizontale se caractérise par une vision double à l’horizontale, où les deux images apparaissent côte à côte. Elle est souvent associée à des déséquilibres musculaires ou à des faiblesses dans les muscles responsables des mouvements horizontaux de l’œil, tels que le muscle droit latéral et le muscle droit médial.

4. Diplopie verticale :
La diplopie verticale se traduit par une vision double à la verticale, les deux images apparaissant l’une au-dessus de l’autre. Elle est généralement associée à des déséquilibres ou à des faiblesses des muscles responsables des mouvements verticaux de l’œil, tels que le muscle droit supérieur et le muscle droit inférieur. Des affections telles que la maladie de l’œil thyroïdien ou un traumatisme des muscles oculaires peuvent entraîner une diplopie verticale.

5. Diplopie intermittente :
La diplopie verticale se traduit par une vision double à la verticale, les deux images apparaissant l’une au-dessus de l’autre. Elle est généralement associée à des déséquilibres ou à des faiblesses des muscles responsables des mouvements verticaux de l’œil, tels que le muscle droit supérieur et le muscle droit inférieur. Des affections telles que la maladie de l’œil thyroïdien ou un traumatisme des muscles oculaires peuvent entraîner une diplopie verticale.

6. Diplopie comitante :
La diplopie comitante désigne une vision double dans laquelle la séparation entre les deux images reste constante, quelle que soit la direction du regard. Il suggère que le désalignement des yeux est égal dans toutes les directions du regard et indique généralement un problème au niveau des muscles oculaires ou de leur contrôle.

7. Diplopie concomitante :
On parle de diplopie concomitante lorsque la séparation entre les deux images change en fonction de la direction du regard. Le degré de désalignement varie, ce qui indique une affection sous-jacente affectant les muscles ou les nerfs extraoculaires. Une diplopie concomitante peut être causée par des affections telles qu’une paralysie du nerf oculomoteur, une paralysie des nerfs crâniens ou des troubles de l’orbite.

Un test d'acuité visuelle peut aider le médecin à diagnostiquer les causes potentielles de la diplopie.

Diagnostic de la diplopie

Le diagnostic de la diplopie implique généralement un examen approfondi par un professionnel de la santé, tel qu’un ophtalmologiste ou un optométriste. Voici quelques étapes courantes du processus de diagnostic :

1. Antécédents médicaux :
Le professionnel de santé commencera par vous poser des questions sur vos symptômes, leur date d’apparition, leur durée et les éventuels facteurs associés. Il s’informera également de votre état de santé général, des médicaments que vous prenez et de tout antécédent de traumatisme ou de maladie sous-jacente.

2. Test d’acuité visuelle :
On vous demandera de lire sur un tableau pour évaluer votre acuité visuelle. Cela permet de déterminer si la double vision affecte les deux yeux ou un seul.

3. Test de couverture :
Le professionnel de la santé peut effectuer un test de couverture pour observer l’alignement des yeux et détecter tout défaut d’alignement. Ils vous demanderont de vous concentrer sur une cible spécifique tout en couvrant un œil à la fois. Ce test permet de déterminer si la double vision est présente dans un œil ou dans les deux.

Si vous vous demandez ce qu'est la double vision, lisez plus d'informations sur la diplopie.

4. Examen de la motilité oculaire:
Cette évaluation porte sur les mouvements et l’alignement de vos yeux. Le professionnel de la santé peut vous demander de suivre un objet des yeux pour vérifier s’il y a des limitations, des faiblesses ou des mouvements oculaires anormaux.

5. Examen des pupilles :
Le professionnel de santé examinera vos pupilles pour détecter des anomalies de taille, de forme et de réaction à la lumière. Les modifications de la taille de la pupille ou les irrégularités peuvent fournir des indications sur la cause de la diplopie.

6. Test de réfraction :
Ce test permet de déterminer si une erreur de réfraction, comme la myopie ou l’hypermétropie, contribue à votre vision double. Le professionnel de la santé utilise un phoroptère ou une série de lentilles pour déterminer la prescription la plus appropriée à vos yeux.

7.Tests d’imagerie :
Dans certains cas, des tests de diagnostic supplémentaires peuvent être nécessaires. Il peut s’agir d’examens d’imagerie tels que la tomodensitométrie (TDM) ou l’imagerie par résonance magnétique (IRM) pour évaluer les structures des yeux, de l’orbite (cavité oculaire) et du cerveau.

Une fois que le professionnel de santé a rassemblé toutes les informations nécessaires, il peut identifier la cause sous-jacente de votre diplopie et vous proposer des options de traitement appropriées.

Si la vision double d'un œil est fréquente, consultez un spécialiste.

Traitement de la double vision

Le traitement de la double vision binoculaire dépend de la cause sous-jacente. Il est essentiel de consulter un ophtalmologiste ou un professionnel des soins oculaires pour une évaluation approfondie et une prise en charge appropriée. Voici quelques traitements courants de la double vision binoculaire :

1. Lentilles correctrices :
Dans certains cas, le port de verres correcteurs, tels que des lunettes ou des lentilles de contact, peut aider à corriger les erreurs de réfraction et à améliorer la vision binoculaire. Ceci est particulièrement efficace si la double vision est causée par une erreur de réfraction non corrigée, comme l’astigmatisme.

2. Lunettes à prisme : Les lunettes à prisme contiennent des lentilles spéciales qui peuvent aider à aligner les images des deux yeux, réduisant ou éliminant la vision double. Ces lunettes fonctionnent en courbant la lumière et en ajustant sa direction, ce qui permet de fusionner correctement les deux images. Les lunettes à prismes sont souvent prescrites en cas de déséquilibre des muscles oculaires ou de certains troubles nerveux.

3. Thérapie de la vision : La thérapie visuelle consiste en une série d’exercices et d’activités destinés à améliorer la coordination des yeux, à renforcer les muscles oculaires et à améliorer la vision binoculaire. Il peut être bénéfique pour des conditions telles que l’insuffisance de convergence ou les faiblesses des muscles oculaires. La thérapie visuelle est généralement supervisée par un optométriste ou un thérapeute de la vision.

Téléchargez 5 exercices simples pour les yeux

Améliorez votre vision grâce à 5 activités simples que vous pouvez faire chez vous !


4. Occlusion oculaire :
Le traitement par occlusion est parfois utilisé comme traitement temporaire de la double vision binoculaire. Il s’agit de recouvrir un œil d’un cache-œil adhésif afin d’éliminer la double vision et de favoriser l’utilisation de l’autre œil. Le cache-œil peut être utile dans les cas où la vision double est due à un déséquilibre musculaire ou pour atténuer les symptômes pendant que d’autres traitements sont mis en œuvre.

5. Médicaments :
Dans certains cas, des médicaments peuvent être prescrits pour traiter les affections sous-jacentes contribuant à la double vision binoculaire. Par exemple, si la vision double est causée par la myasthénie, des médicaments visant à améliorer la force musculaire et la transmission neuromusculaire, tels que les inhibiteurs de l’acétylcholinestérase, peuvent être prescrits.

6. Intervention chirurgicale :
Dans certains cas, des procédures chirurgicales peuvent être nécessaires pour corriger le mauvais alignement des yeux et atténuer la double vision binoculaire. Les options chirurgicales dépendent du diagnostic spécifique et peuvent consister à resserrer ou relâcher les muscles oculaires ou à les repositionner pour obtenir un alignement correct. L’intervention chirurgicale est généralement envisagée lorsque les autres traitements n’ont pas été efficaces ou lorsqu’un problème structurel est à l’origine de la double vision.

Le traitement approprié de la double vision binoculaire dépend de la cause sous-jacente et de facteurs individuels. Il est essentiel de demander une évaluation et des conseils professionnels pour obtenir un diagnostic précis et un traitement personnalisé.

Obtenez votre thérapie de la vision AmblyoPlay dès aujourd'hui !

Qui est souvent affecté par la double vision ?

La diplopie peut affecter les individus de tout âge et de tout sexe. Cependant, certains facteurs ou conditions peuvent augmenter le risque ou la prévalence de la diplopie dans certaines populations. Voici quelques groupes de personnes qui peuvent être plus fréquemment affectés par la diplopie :

  1. Personnes âgées :
    Les changements liés à l’âge dans les muscles, les nerfs et les structures de l’œil peuvent contribuer à la diplopie chez les personnes âgées. Des affections telles que la cataracte, la dégénérescence maculaire liée à l’âge et la faiblesse musculaire associée au vieillissement peuvent accroître le risque de double vision.
  2. Personnes souffrant de troubles des muscles oculaires :
    Les personnes souffrant de troubles des muscles oculaires, tels que le strabisme (mauvais alignement des yeux) ou les paralysies du nerf oculomoteur, sont plus sujettes à la diplopie. Ces conditions peuvent perturber la coordination et l’alignement des yeux, entraînant une vision double.
  3. Troubles neurologiques :
    Certaines affections neurologiques peuvent affecter les nerfs et les muscles impliqués dans le mouvement des yeux, entraînant une diplopie. Des maladies telles que la sclérose en plaques, la myasthénie grave, les tumeurs cérébrales, les accidents vasculaires cérébraux et les paralysies des nerfs crâniens peuvent provoquer une double vision.

La diplopie peut être traitée par une chirurgie oculaire.

4. Lésions cérébrales traumatiques :
Les personnes ayant subi une lésion cérébrale traumatique peuvent souffrir de diplopie à la suite de lésions des structures contrôlant le mouvement ou l’alignement des yeux. La diplopie liée à un traumatisme crânien peut être due à des lésions nerveuses, à une faiblesse musculaire ou à une perturbation des voies visuelles.

5. Chirurgie oculaire ou traumatisme oculaire :
La diplopie peut être une complication à la suite d’interventions chirurgicales sur les yeux, en particulier celles qui touchent les muscles ou les structures responsables des mouvements oculaires. En outre, un traumatisme de l’œil ou des structures environnantes peut entraîner un désalignement et une vision double.

6. Conditions systémiques :
Certaines maladies systémiques, telles que le diabète, les troubles thyroïdiens, les maladies auto-immunes ou les troubles vasculaires, peuvent affecter les yeux, les nerfs ou les muscles impliqués dans la vision, ce qui peut entraîner une diplopie.

Il est important de noter que la diplopie peut également survenir chez des personnes ne présentant aucun facteur de risque spécifique. Si vous constatez une vision double ou des changements dans votre vision, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé ou un ophtalmologiste pour une évaluation et un diagnostic appropriés.

AmblyoPlay traite la double vision !

Grayslake, IL

Dan : utilisateur de 80 ans avec une amélioration modérée

J’ai été très impressionné par la conception et la mise en œuvre d’AmblyoPlay. La navigation dans l’application est très intuitive. Même la musique est appropriée, légère et agréable.

En tant qu’homme de 80 ans, je ne suis pas un candidat idéal pour bénéficier de l’Amblyoplay, mais j’ai constaté une amélioration modérée de ma double vision qui résultait d’une erreur chirurgicale lors d’une opération de la cataracte.

Les réponses aux questions et aux commentaires ont été rapides et utiles. En tant qu’ancien ingénieur logiciel, j’apprécie vraiment le professionnalisme de l’organisation qui a développé AmblyoPlay.

Questions fréquemment posées

Qu’est-ce que la diplopie ?

La diplopie, également connue sous le nom de vision double, est un trouble visuel dans lequel une personne perçoit deux images d’un même objet. Elle peut être due à un mauvais alignement des yeux, à des problèmes au niveau des muscles oculaires, des nerfs ou du traitement visuel dans le cerveau. La diplopie peut être temporaire ou persistante, et peut affecter un œil ou les deux.

Comment savoir si je souffre de diplopie ?

Vous pouvez suspecter une diplopie si vous voyez systématiquement deux images d’un même objet. La vision double peut se produire dans un seul œil ou dans les deux, et elle peut être constante ou intermittente. Il est recommandé de consulter un professionnel de la vue pour une évaluation et un diagnostic appropriés.

Quelles sont les causes de la double vision ?

La diplopie, ou vision double, peut être causée par plusieurs facteurs tels qu’un mauvais alignement des yeux (strabisme), des lésions nerveuses, une faiblesse des muscles oculaires, certaines maladies comme un accident vasculaire cérébral ou une sclérose en plaques, un traumatisme à la tête ou à l’œil, certains médicaments ou des changements oculaires liés à l’âge.

Existe-t-il un traitement pour la diplopie ?

Le traitement de la double vision dépend de la cause sous-jacente. Il peut s’agir de corriger les erreurs de réfraction à l’aide de lunettes de prescription, de traiter les conditions médicales sous-jacentes, de prescrire des exercices oculaires ou des prismes pour améliorer l’alignement ou, dans les cas les plus graves, de corriger chirurgicalement les problèmes de muscles ou de nerfs de l’œil.

La diplopie peut-elle être traitée par une thérapie visuelle ?

Oui, la thérapie visuelle peut être une option de traitement efficace pour la diplopie causée par certains problèmes de coordination ou de muscles oculaires. Il s’agit d’une série d’exercices et d’activités personnalisés visant à améliorer l’alignement des yeux, à renforcer les muscles oculaires et à améliorer le traitement visuel.

Qu’est-ce que l’AmblyoPlay ?

AmblyoPlay est une solution de thérapie visuelle qui consiste à jouer à des jeux et à des exercices thérapeutiques sur votre tablette ou votre ordinateur pendant 30 minutes par jour. Grâce à des exercices qui s’adaptent à chaque patient et à ses besoins spécifiques, il constitue une solution idéale pour des problèmes tels que l’œil paresseux, le strabisme, l’insuffisance de convergence, la double vision ou d’autres problèmes binoculaires.



Thanks for subscribing!

Here is a coupon code for 5% discount on AmblyoPlay Vision Therapy

COUPON: NEWS5
Pourquoi suggérons-nous une durée minimale de 6 mois pour réussir ?

D’après les données recueillies auprès de plus de 15 000 patients utilisant AmblyoPlay, les améliorations commencent au bout de 4 mois, tandis que les résultats optimaux prennent en moyenne entre 6 et 18 mois. La durée de l’entraînement nécessaire dépend de l’âge du patient, de la gravité du problème, des maladies associées et de l’adhésion au programme d’entraînement.