Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’importance de l’observance dans le traitement de l’œil paresseux

Auteur

5 min

TDL

Girl with glasses

La plupart des parents, sinon tous, dont l’enfant est atteint d’amblyopie sont ou ont été confrontés à une question importante concernant le traitement de l’amblyopie. Dans la terminologie professionnelle, on parle d’observance ou d’adhérenece au traitement prescrit.

Conformité et thérapie visuelle

Dans le contexte de la thérapie visuelle, l’observance fait référence à la mesure dans laquelle un patient suit le plan de traitement prescrit et s’engage activement dans les exercices et activités recommandés. De plus, l’observance est essentielle au succès de la thérapie visuelle.

Pourquoi la conformité est-elle importante dans la thérapie de la vue ?

Renforcer les voies neuronales

L’observance est importante car la thérapie visuelle repose sur la plasticité cérébrale – la capacité du cerveau à se réorganiser et à développer de nouvelles connexions neuronales. Ces voies permettent au cerveau de traiter efficacement les informations provenant des deux yeux, ce qui favorise une meilleure coordination et une meilleure perception de la profondeur.

L’observance mène au progrès

Le traitement de l’œil paresseux nécessite une pratique régulière et constante pour stimuler l’œil le plus faible et renforcer les connexions visuelles. L’observance et la pratique régulière permettent au cerveau de s’adapter et d’améliorer les compétences visuelles au fil du temps. Le manque de conformité ou une participation incohérente peut entraver les progrès ou retarder les résultats souhaités.

La constance dans le traitement de l'œil paresseux permet de progresser.

Prévenir la rechute

La non-observance augmente le risque de rechute ou de guérison incomplète. Lorsque les patients ne respectent pas le plan de traitement, l’œil affaibli peut régresser, ce qui entraîne une réapparition des symptômes. Un traitement cohérent renforce les progrès réalisés et réduit la probabilité de rechute.

Avantages de l’intervention précoce

Le traitement de l’œil paresseux est plus efficace lorsqu’il est entrepris à un âge précoce. Le système visuel des enfants est encore en développement, ce qui les rend plus réceptifs au traitement. Le respect d’une intervention précoce maximise les chances de réussite et peut améliorer de manière significative la fonction visuelle à long terme.

Observance au traitement

Imaginez que votre enfant souffre d’une angine à streptocoques, par exemple. Que feriez-vous dans ce cas ? Normalement, le médecin prescrit un antibiotique à prendre toutes les 12 heures pendant les 7 jours suivants. Ce que vous devez faire, c’est vous conformer entièrement au traitement prescrit. Il ne vous viendrait probablement pas à l’idée de sauter une dose sans raison. Vous auriez trop peur que l’infection se propage à l’oreille moyenne ou qu’un abcès se forme dans la gorge.

Abonnez-vous à notre bulletin d'information

Recevez des conseils utiles, un contenu pertinent et les dernières nouvelles dans le domaine de la thérapie de la vision et de l’amélioration de notre sens le plus précieux : la vue !

Il en va de même lorsqu’il s’agit d’adhérer au traitement prescrit en cas d’amblyopie. A l’inverse, c’est rarement le cas.

L’observance est l’un des aspects les plus difficiles de la thérapie visuelle

De plus, elle peut parfois être difficile, en particulier pour les enfants ou les personnes ayant un emploi du temps chargé. En effet, de nombreuses études ont montré que l’observance du traitement prescrit par le médecin en cas d’amblyopie dépasse rarement 50 %. Il est possible que cela soit lié au fait que la majorité de ces enfants fonctionnent normalement et qu’ils ne ressentent donc pas le besoin, tout comme leurs parents, de se conformer à 100 % à la thérapie prescrite.

Les raisons d’une mauvaise observance

Les raisons de ce manque de conformité sont également les suivantes :

  • Incertitude quant aux bénéfices du traitement,
  • la détresse de l’enfant face à la thérapie,
  • les aspects sociaux d’un cache-œil, et
  • la faible compréhension de la maladie par les parents.

Les médecins, ainsi que les prestataires de soins oculaires, devraient donc sensibiliser à l’amblyopie en général et, en particulier, à l’importance de l’observance du traitement.

Options de traitement de l’œil paresseux

Bien qu’une correction réfractive correcte soit cruciale dans le traitement de l’amblyopie, et que les enfants doivent respecter strictement l’utilisation des lunettes correctrices prescrites par les médecins, la durée de l’occlusion par cache-œil qui donne les meilleurs résultats est moins évidente.

La motivation et l'observance sont importantes dans le traitement de l'amblyopie.
Lunettes correctrices

De nouvelles études montrent qu’il est possible d’obtenir des résultats finaux similaires avec moins de l’occlusion par cache-œil que ce que l’on pensait auparavant et la relation dose-réponse semble se stabiliser autour de 4 heures par jour.

C’est pourquoi, de nos jours, les médecins prescrivent rarement des patchs pour une durée supérieure à quelques heures par jour. Néanmoins, cela ne signifie pas qu’il faille occlure un œil moins que ce que prescrit le médecin, car la durée idéale dépend également de l’âge du patient et de l’étiologie de l’amblyopie.

En général, les jeunes enfants ont besoin de moins de corrections, et ceux qui louchent en ont besoin de plus, bien qu’il s’agisse de règles générales qui ne s’appliquent pas à tout le monde. Le médecin de votre enfant saura certainement, en fonction de son expérience, ce qui convient le mieux à votre enfant.

S’en tenir au traitement de l’œil paresseux

L’aspect le plus important du traitement de l’amblyopie est peut-être de suivre le traitement prescrit, exactement comme vous le feriez pour un traitement antibiotique en cas d’angine à streptocoques.

Forte conformité à la correction réfractive prescrite et à l’application quotidienne des caches-œil combinée à des options de traitement actif, par exemple AmblyoPlay, devrait permettre d’obtenir les meilleurs résultats pour votre enfant.

Obtenez votre thérapie de la vision AmblyoPlay dès aujourd'hui !

Conclusion

Le traitement de l’œil paresseux nécessite engagement, cohérence et observance de la part des patients. En reconnaissant l’importance de l’observance dans le traitement de l’amblyopie, nous pouvons augmenter les chances de réussite et optimiser le potentiel visuel des personnes atteintes de cette affection.

Questions fréquemment posées

Qu’est-ce que l’observance ou l’adherence dans le cadre d’une thérapie visuelle ?

Dans le contexte de la thérapie visuelle, l’observance fait référence à la mesure dans laquelle un patient suit le plan de traitement prescrit et s’engage activement dans les exercices et activités recommandés.

Pourquoi l’observance est-elle importante ?

L’observance est essentielle pour le succès de la thérapie visuelle. Il est important de renforcer les voies neuronales, de constater les progrès, de prévenir les rechutes et de profiter des avantages d’une intervention précoce.

Quelles sont les raisons d’une mauvaise observance du traitement de l’œil paresseux ?

Les raisons du manque d’observance comprennent également l’incertitude quant aux bénéfices du traitement, la détresse de l’enfant face à la thérapie, les aspects sociaux du port d’un cache-œil et la faible compréhension de l’affection par les parents.

Thanks for subscribing!

Here is a coupon code for 5% discount on AmblyoPlay Vision Therapy

COUPON: NEWS5
Pourquoi suggérons-nous une durée minimale de 6 mois pour réussir ?

D’après les données recueillies auprès de plus de 15 000 patients utilisant AmblyoPlay, les améliorations commencent au bout de 4 mois, tandis que les résultats optimaux prennent en moyenne entre 6 et 18 mois. La durée de l’entraînement nécessaire dépend de l’âge du patient, de la gravité du problème, des maladies associées et de l’adhésion au programme d’entraînement.