Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Microtropie : Le désalignement subtil que vous pourriez négliger

Auteur

6 min

TDL

Microtropia

Dans le monde de la vision et de la santé oculaire, il existe un certain nombre de conditions qui peuvent affecter notre vue. Certains sont bien connus, comme la myopie ou l’astigmatisme, tandis que d’autres sont relativement obscurs.

L’une de ces affections, qui passe souvent inaperçue, est la microtropie . Malgré sa nature subtile, microtropie peut avoir un un impact significatif sur la vision et la qualité de vie d’une personne. Dans cet article de blog, nous allons explorer ce qu’est la microtropie, ses causes, ses symptômes et ses traitements potentiels.

Qu’est-ce que la microtropie ?

La microtropie est un terme qui n’est peut-être pas familier à certaines personnes. Il s’agit d’une forme subtile de strabisme également connu sous le nom de rotation des yeux ou de strabisme. Dans le cas de la microtropie, un œil s’écarte légèrement de son alignement normal.

Qu’est-ce que le strabisme ?

Le strabisme Le strabisme est un état dans lequel les yeux ne sont pas alignés correctement et pointent dans des directions différentes. Dans ces conditions, les yeux ne peuvent pas travailler en équipe.

Pourquoi la microtropie est-elle souvent négligée ou mal diagnostiquée ?


Microtropie La microtropie, comme son nom l’indique, se caractérise par un très petit ou subtil désalignement des yeux. Ce strabisme à petit angle mesure moins de 5 degrés . Contrairement aux formes de strabisme plus visibles, la microtropie peut ne pas être immédiatement évidente, ce qui la rend facile à négliger.

Abonnez-vous à notre bulletin d'information

Recevez des conseils utiles, un contenu pertinent et les dernières nouvelles dans le domaine de la thérapie de la vision et de l’amélioration de notre sens le plus précieux : la vue !

La microtropie est une forme subtile de strabisme, également connue sous le nom de rotation des yeux ou de strabisme.

Causes de la microtropie

La microtropie peut avoir diverses causes sous-jacentes dont

1. Congénitale : Certaines personnes naissent avec une microtropie en raison d’un problème de développement des muscles oculaires ou des nerfs responsables du mouvement des yeux.

2. Résultat d’un traitement antérieur du strabisme : La microtropie peut également résulter d’une intervention chirurgicale pour un strabisme plus important.

3. Blessure ou traumatisme : Un traumatisme crânien ou oculaire peut entraîner une microtropie en endommageant les muscles ou les nerfs de l’œil.

4. Affections oculaires : Certaines affections oculaires, telles que la cataracte ou les troubles rétiniens, peuvent perturber l’alignement des yeux et contribuer à l’apparition de cette pathologie.

5. Affections neurologiques : Les troubles neurologiques tels que la paralysie cérébrale ou les accidents vasculaires cérébraux peuvent affecter le contrôle des muscles oculaires, entraînant une microtropie.

Symptômes de la microtropie

Tout en microtropie peut ne pas être immédiatement évidente pour la personne affectée ou pour les autres, il y a quelques signes et symptômes subtils à surveiller :

1. Difficulté à percevoir la profondeur : La maladie peut rendre difficile l’évaluation précise des distances.

2. Maux de tête : Les personnes atteintes de microtropie souffrent souvent de maux de tête, en particulier après des tâches visuelles prolongées, car le cerveau s’efforce de fusionner les images mal alignées de chaque œil.

3. Coordination œil-main imprécise : Les tâches qui nécessitent une coordination œil-main précise, comme attraper une balle ou enfiler une aiguille, peuvent s’avérer plus difficiles en raison du désalignement subtil des yeux.

4. Vision double : L’un des symptômes les plus courants de la microtropie est la vision double surtout lorsqu’on regarde des objets de près.

5. Fatigue oculaire : Les personnes atteintes de microtropie souffrent souvent de fatigue oculaire, ce qui peut entraîner une gêne et des maux de tête.

Les personnes atteintes de microtropie souffrent souvent de fatigue oculaire, ce qui peut entraîner une gêne et des maux de tête.

Diagnostic

Le diagnostic repose sur une série de résultats de tests.

  1. Test de couverture: Au cours de ce test, un œil est couvert et le médecin observe le mouvement de l’œil non couvert. Le test permet de détecter tout défaut d’alignement ou toute rotation subtile des yeux. Ce test permet de rechercher un strabisme manifeste.
  2. Test d’acuité visuelle: Le professionnel des soins de la vue commencera par évaluer votre acuité visuelle à l’aide d’un tableau de bord. Ce test permet de déterminer l’acuité visuelle de chaque œil et d’établir s’il existe des différences significatives d’acuité visuelle entre les deux yeux. En cas de microtropie, l’acuité visuelle de l’œil qui en est atteint est réduite.
  3. Test de couverture alternée : Ce test consiste à couvrir et découvrir alternativement chaque œil afin d’évaluer leur alignement et la présence d’une déviation.
  4. Test de réfraction : La réfraction est effectuée pour déterminer si une prescription de lunettes est nécessaire pour corriger les erreurs de réfraction, telles que la myopie ou l’hypermétropie, qui peuvent contribuer aux symptômes de la microtropie.
  5. Réfraction cycloplégique : Dans certains cas, une réfraction cycloplégique peut être effectuée, ce qui implique l’utilisation de gouttes oculaires pour paralyser temporairement les muscles de mise au point de l’œil.


Options de traitement

  1. Lentilles et prismes : Dans certains cas, l’utilisation de lentilles ou de prismes permet d’obtenir de bons résultats.

  2. Thérapie visuelle : La majorité des cas de microtropie nécessitent une thérapie visuelle. Des exercices de thérapie visuelle peuvent être prescrits pour améliorer la coordination des yeux et réduire la déviation dans certains cas. Ces exercices sont souvent effectués sous la direction d’un thérapeute de la vision.


Complications potentielles d’une microtropie non traitée

Si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner plusieurs complications potentielles, notamment

a. Amblyopie(œil paresseux) : La microtropie peut entraîner une amblyopie, une condition dans laquelle un œil ne développe pas une acuité visuelle normale. Cela peut entraîner une déficience visuelle permanente dans l’œil affecté.

b. Problèmes de vision liés au strabisme : Une vision double persistante ou des troubles visuels peuvent avoir un impact sur la vie quotidienne et rendre difficiles des tâches telles que la lecture ou la conduite.

c. Questions psychosociales et de qualité de vie : Le strabisme, y compris la microtropie, peut affecter l’estime de soi et la qualité de vie, en particulier dans les milieux sociaux et professionnels, en raison de l’apparence des yeux mal alignés.

Conclusion

La microtropie peut être subtile, mais elle peut avoir un impact significatif sur la vision, la qualité de vie globale et les activités quotidiennes d’une personne. Si vous ou une personne de votre entourage présente des symptômes tels qu’une vision double, une fatigue oculaire, des maux de tête, une mauvaise coordination œil-main ou une difficulté à percevoir la profondeur, il est essentiel de demander l’avis d’un professionnel des soins oculaires.

Diagnostic précoce et diagnostic précis ainsi qu’un traitement approprié peut faire toute la différence dans la prise en charge de cette affection et l’amélioration du confort et de la fonction visuelle. N’oubliez pas que même les désalignements subtils des yeux ne doivent pas être négligés lorsqu’il s’agit de votre santé oculaire.

Questions fréquemment posées

Qu’est-ce que la microtropie ?

La microtropie est un type de strabisme dans lequel un œil s’écarte légèrement de son alignement normal, provoquant une légère vision double ou des troubles visuels. Le décalage est moins visible que dans d’autres formes de strabisme.

Quels sont les synonymes de microtropie ?

La microtropie peut également être appelée microstrabisme et syndrome de monofixation.

Quelles sont les options de traitement de la microtropie ?

Les options de traitement comprennent des verres correcteurs (lunettes ou lentilles de contact), des exercices de thérapie visuelle et, si nécessaire, une intervention chirurgicale.

Quelles sont les complications potentielles d’une microtropie non traitée ?

Une microtropie non traitée peut entraîner une amblyopie (œil paresseux), une vision double persistante et des problèmes psychosociaux dus à l’apparence des yeux mal alignés. Un traitement précoce est essentiel pour prévenir ces complications.

Thanks for subscribing!

Here is a coupon code for 5% discount on AmblyoPlay Vision Therapy

COUPON: NEWS5
Pourquoi suggérons-nous une durée minimale de 6 mois pour réussir ?

D’après les données recueillies auprès de plus de 15 000 patients utilisant AmblyoPlay, les améliorations commencent au bout de 4 mois, tandis que les résultats optimaux prennent en moyenne entre 6 et 18 mois. La durée de l’entraînement nécessaire dépend de l’âge du patient, de la gravité du problème, des maladies associées et de l’adhésion au programme d’entraînement.